Biographie

Originaire de Lyon, où elle est née et a grandi, Anissa Kate n'était pas forcément partie pour faire une grande carrière dans le milieu du porno : ayant poursuivi des études dans l'économie et le management, elle intègre même un Master en économie et management, option banque.
Mais l'épanouissement n'est pas au rendez-vous pour la jeune femme, d'autant plus que celle-ci trouve son bonheur dans sa riche vie sexuelle, car elle pratique régulièrement le libertinage dans des clubs ou soirées privées de la région lyonnaise.
Le déclic va se produire en deux étapes : tout d'abord lors du visionnage d'un reportage porté sur le milieu du X sur une chaîne de télé française, mais surtout lors de sa rencontre avec Alexandre Legland, qui va progressivement l'introduire dans le milieu du porno français à partir de 2011.
Ses premières vidéos sont un véritable carton, et Anissa Kate fait vite le tour des productions du pays, si bien que le costume de starlette du X française devient trop petit pour elle : son départ en 2012 vers les Etats-Unis, Mecque du porno mondial, était inévitable.
Dès lors, c'est l'explosion pour l'actrice : dès son premier tournage, les regards des producteurs américains se tournent vers elle, et elle est vite reconnue pour son professionnalisme sur les plateaux.
La consécration arrive deux ans plus tard, avec l'obtention d'un AVN Award (l'équivalent des Oscars pour le X) de la meilleure actrice étrangère. Les récompenses arriveront en masse (par exemple un deuxième AVN Award de meilleure actrice étrangère en 2015), et l'actrice démarrera également une nouvelle carrière, en parallèle de ses tournages, celle de réalisatrice et de productrice.
C'est d'ailleurs elle qui a réalisé les films “Bourgeoises nymphomanes”, “Les retrouvailles” et “Les Michtoneuses” sur Jacquie et Michel Elite.

Caractéristiques